Étoile jaune, étoile rouge

Étoile jaune, étoile rouge est l’histoire remarquable de la survie d’un garçon, de son passage à l’âge adulte et d’un nouveau départ après des années passées à combattre l’oppression et l’arbitraire d’une société totalitaire. Alex Levin n’avait que dix ans lorsqu’il s’est enfui au fond de la forêt après l’invasion par les Allemands de Rokitno, sa ville natale. Il est sorti de sa cachette dix-huit mois plus tard et a découvert à son retour qu’il n’avait plus ni parents ni communauté pour l’accueillir. Ce récit poignant témoigne de l’endurance et de la capacité d’adaptation exceptionnelle de l’auteur. L’histoire de Levin se poursuit au-delà de la guerre : il devient officier en URSS, où il est victime d’antisémitisme, puis immigre au Canada, où il parvient à refaire sa vie. Ces mémoires à l’écriture poétique sont marqués par la perte d’êtres chers et par une profonde douleur, mais sont aussi révélateurs de l’optimisme d’un garçon déterminé à survivre envers et contre tout.

En bref
Pologne
Ghetto
Rescapé d’une exécution de masse
Clandestinité
Résistance
Union soviétique d’après-guerre
Vie en pays communiste
Immigration au Canada en 1974

224 pages

Lauréat du Pearson Prize Teen Choice Award en 2010

Tranche d'âge recommandée
14+
Langue
Français

*Si vous êtes enseignant, vous pouvez commander gratuitement les ressources ici.

Photo of Alex Levin

À propos de l'auteur

Alex Levin est né en 1932 à Rokitno (Pologne, aujourd’hui en Ukraine). Après la guerre, il s’est engagé dans l’armée soviétique mais sa carrière a été bloquée du fait de sa judéité. En 1975, Alex a immigré au Canada où il a témoigné de son expérience durant l’Holocauste. Alex Levin est décédé en 2016.

Consulter sur Re:Collection

Je sens la main de mon frère, tremblante mais forte, saisir la mienne. J’entends ses mots qui me pressent de courir, de prendre le contrôle de mon corps et de bouger mes jambes. Nous courons, sa main tenant la mienne… Devant nous, la liberté.