Blogue

S’inspirer de moments inoubliables pour réfléchir au futur des témoignages

Force est d’admettre que nous amorçons un tournant décisif en matière d’enseignement de l’histoire de l’Holocauste, et pas seulement parce que plusieurs survivants ne livrent désormais plus leurs récits de vive voix. On me pose régulièrement la question suivante : qu’arrivera-t-il quand il n’y aura plus de survivants pour nous faire part de leurs histoires en personne ?

L’amour au temps des persécutions

Anka Voticky, Frapper à toutes les portes Arnold et Anka avec leur bébé, Milan, 1934. À mon mari, Arnold. On dit que les souvenir...

Amener vos étudiants à réfléchir au vécu des survivants d’Auschwitz lors de la Journée internationale dédiée à mémoire des victimes de l’Holocauste.

Un enseignement fondé sur les expériences humaines est plus efficace pour amener les étudiants à comprendre l’histoire de l’Holoca...

Se souvenir de Kristallnacht, 80 ans après

La montée des persécutions Plusieurs survivants publiés dans le cadre du Programme des mémoires de survivants de l’Holocauste tém...

Extrait : Flights of Spirit

Elly (debout) enseignant à la Fachschule(école de commerce) du ghetto de Kovno. Des seringues sur un plateau L’événement le plus ...

Enfants cachés, identité et Holocauste: survivre en marge de la catastrophe

De nombreux enseignants expriment une volonté claire d’enseigner de manière approfondie et engageante le sujet difficile qu’est l’...

From Fragment to Whole

In late 2014, the Azrieli Foundation’s Holocaust Survivor Memoirs Program received an extremely important submission — a 250-p...