A Cry in Unison (Traduction française à venir)

Jeune fille espiègle et enjouée, Judy Weissenberg Cohen a grandi à Debrecen (Hongrie) au sein d'une fratrie nombreuse dont elle est la benjamine. Mais à mesure que les nazis déferlent sur l'Europe et que les mesures anti-juives la séparent des siens, l'enfance joyeuse de Judy est altérée par la peur et les murmures étouffés des adultes qui l'entourent. Lorsque l'Allemagne envahit la Hongrie en 1944, la vie de Judy bascule. Alors que les événements terrifiants se succèdent, elle est bientôt confrontée à l'incompréhensible : Auschwitz-Birkenau. Dans l'ombre des chambres à gaz, elle s'accroche à ses sœurs et à ses « sœurs du camp », qui représentent son seul espoir face aux souffrances qui s’annoncent.

Dans A Cry in Unison, Judy Weissenberg Cohen, survivante de l'Holocauste, éducatrice et militante des droits humains, tisse sa fascinante histoire de survie en évoquant les forces politiques et sociales qui ont bouleversé sa vie. Son témoignage est un hommage vibrant aux expériences uniques vécues par les femmes durant l'Holocauste et un plaidoyer contre le silence face à l'injustice.

En bref
Hongrie
Ghetto de Debrecen
Camp de la mort d’Auschwitz-Birkenau
Camps de concentration et de travaux forcés
Marche de la mort
Camps de personnes déplacées
Stratégie sur les travailleurs du textile (projet Tailor)
Immigration au Canada en 1948
Intégration à la vie canadienne
Expériences vécues par les femmes durant l’Holocauste

232 pages

Tranche d'âge recommandée
16+
Langue
Anglais

*Si vous êtes enseignant, vous pouvez commander gratuitement les ressources ici.

Photo of Judy Cohen

À propos de l'auteure

Judy Weissenberg Cohen est née en 1928 à Debrecen (Hongrie). Conférencière engagée, elle œuvre à l’enseignement de l’histoire de l’Holocauste et des droits de la personne. En 2001, elle a fondé le site internet « Women and the Holocaust », qui rassemble des témoignages, des textes littéraires et des travaux universitaires explorant notamment la question du genre dans les expériences des femmes durant l'Holocauste. Judy réside à Toronto.

And yet, as long as we were together, four sisters, we felt fortunate.