Citoyen de nulle part

Max Bornstein retrace le parcours d’un petit garçon juif né dans une famille pauvre en Pologne dans les années 1920. À 2 ans, il émigre au Canada, mais retourne en Europe en 1933, l’année de l’accession de Hitler au pouvoir. Réfugié apatride dans le Paris des années 1930, il réussit à fuir lors de la prise de la capitale par les nazis, mais sera interné dans un camp de concentration en Espagne. Citoyen de nulle part décrit la longue errance physique et psychologique vécue par un jeune homme juif emporté dans la tourmente politique de son époque.

En bref
Pologne; France; Espagne; Angleterre
Émigration du Canada vers la France en 1933
Fuite
Camp de concentration espagnol
Problèmes de santé mentale
Angleterre d’après-guerre
Seconde immigration au Canada en 1947

376 pages

Tranche d'âge recommandée
16+
Langue
Français

*Si vous êtes enseignant, vous pouvez commander gratuitement les ressources ici.

Photo of Max Bornstein

À propos de l'auteur

Max Bornstein est né en 1921 à Varsovie (Pologne). Après avoir vécu au Canada de 1923 à 1933, Max y est retourné en 1947. À Toronto, il a travaillé dans l'industrie du vêtement et a épousé Minnie, avec qui il a élevé deux enfants. Tout au long de sa vie, il a gardé un vif intérêt pour la physique quantique et la politique internationale, ainsi que pour le judaïsme et Israël. Ce n’est que tard dans sa vie que Max s’est découvert un talent pour le piano, qu’il jouait fréquemment pour les résidents de la maison de soins de longue durée où il vivait. Max Bornstein est décédé en 2015.

Consulter sur Re:Collection

J’ai plongé dans la rivière glacée, le choc brutal m’a coupé le souffle. Alors que j’avais couvert les deux tiers de la distance, mes forces ont commencé à me faire défaut... Malgré tout, j’ai réussi à atteindre la berge opposée. J’entrais enfin en Zone libre, en terre de liberté.