Citoyen de nulle part

Max Bornstein retrace le parcours d’un petit garçon juif né dans une famille pauvre en Pologne dans les années 1920. À 2 ans, il émigre au Canada, mais retourne en Europe en 1933, l’année de l’accession de Hitler au pouvoir. Réfugié apatride dans le Paris des années 1930, il réussit à fuir lors de la prise de la capitale par les nazis, mais sera interné dans un camp de concentration en Espagne. Citoyen de nulle part décrit la longue errance physique et psychologique vécue par un jeune homme juif emporté dans la tourmente politique de son époque.

At a Glance
Poland; France; Spain; England
Returned to Europe from Canada in 1933
Escape
Spanish concentration camp
Mental health struggles
Postwar England
Arrived in Canada again in 1947

376 pages

Recommended Ages
16+
Language
French

*Note: If you are affiliated with an educational institution, books can be ordered free of charge. For more information click here.

Photo of Max Bornstein

About the author

Max Bornstein was born in Warsaw, Poland, in 1921. After living in Canada as a child, he arrived back on Canadian soil fourteen years later, in 1947. In Toronto, Max worked in the garment industry, married Minnie and raised two children. He maintained an avid interest in quantum physics, international politics and in Judaism and Israel. Late in life, Max discovered his ability to play the piano and frequently entertained the residents in his long-term care home. Max Bornstein passed away in 2015.

Explore this story in Re:Collection

J’ai plongé dans la rivière glacée, le choc brutal m’a coupé le souffle. Alors que j’avais couvert les deux tiers de la distance, mes forces ont commencé à me faire défaut... Malgré tout, j’ai réussi à atteindre la berge opposée. J’entrais enfin en Zone libre, en terre de liberté.