In the Hour of Fate and Danger (Traduction française à venir)

En 1944, des milliers de Juifs hongrois sont détenus dans les montagnes de Serbie, où ils sont exploités comme main d’œuvre esclave. Au cœur d’un paysage verdoyant, leurs souffrances et leurs lamentations se perdent dans le silence d’une nature indifférente. Dans ce cadre aussi beau que désolé, Ferenc Andai, âgé de 19 ans, doit faire face aux tâches éreintantes et à la cruauté du commandement hongrois et allemand. Face à cette pénible réalité, il puise néanmoins du réconfort dans l’amitié que lui vouent ses codétenus - un ensemble d’artistes et d’écrivains dont le célèbre poète Miklós Radnóti. À la veille de la Libération, alors que les résistants et les collaborateurs nazis s’opposent dans des affrontements violents, Ferenc doit prendre des décisions déterminantes pour sa survie. Puissant, évocateur et lyrique, In the Hour of Fate and Danger, fait le récit du parcours à la fois terrifiant et captivant de Ferenc durant l’occupation de la Serbie par les nazis.

En bref
Hongrie; Yougoslavie
Travaux forcés
Bor (Serbie)
Résistance
Partisans dirigés par Tito
Poésie
Miklós Radnóti

276 pages

Tranche d'âge recommandée
16+
Langue
Anglais

*Si vous êtes enseignant, vous pouvez commander gratuitement les ressources ici.

Photo of Ferenc Andai

À propos de l'auteur

Né à Budapest en Hongrie, Ferenc Andai (1925-2013) a immigré au Canada en 1957. Il a obtenu une maîtrise en études slaves de l’Université de Montréal, un diplôme en enseignement de l’Université McGill et également un doctorat en histoire (summa cum laude) de l’Université Loránd Eötvös à Budapest. Il a enseigné l’histoire, avant de diriger le département de sciences sociales d’une école secondaire. Ses mémoires Mint tanu szólni: bori történet (Être témoin: un récit de Bor), rédigés en hongrois et publiés par Ab Ovo en 2003, ont reçu le Prix national Miklós Radnóti en 2004.

Portents of death are trembling in the air.