A Part of Me (Traduction française à venir)

Bronia Jablon est séparée de sa famille, y compris de son mari qui s’est enfui sans elle dans la forêt. En 1942, au faîte de la persécution nazie, Bronia et sa petite fille de 3 ans, Lucy, tentent de survivre au jour le jour. Leurs chances seront-elles meilleures si elles retournent dans leur village d’origine ou bien si elles essaient de retrouver leurs proches, enfermés dans le ghetto voisin ? Exténuée, mourant de faim, Bronia ne sait en qui elle peut faire confiance car tous ses anciens amis et connaissances sont soit complices des nazis, soit trop terrifiés pour leur venir en aide. Elles trouvent enfin une âme charitable mais l’abri qu’elles obtiennent est un sous-sol sombre et froid comme une prison. A Part of Me décrit l’importance du dévouement, de la persévérance et de l’amour qui lie une mère à sa fille et les pousse à surmonter toutes les épreuves pour survivre à l’Holocauste.

En bref
Pologne; Ukraine
Ghetto
Clandestinité
Survie d’une mère et de sa fille
Union soviétique d’après-guerre; Pologne; Israël
Immigration au Canada en 1967

160 pages

Tranche d'âge recommandée
16+
Langue
Anglais

*Si vous êtes enseignant, vous pouvez commander gratuitement les ressources ici.

Photo of Bronia Jablon

À propos de l'auteure

Née le 15 avril 1918 à Dubno en Pologne (aujourd’hui en Ukraine), Bronia Jablon a survécu à l’Holocauste avec sa fille Lucy. Après la guerre, elle a obtenu son diplôme d’infirmière en Union soviétique et a d’abord vécu en Pologne, puis en Israël, avant d’immigrer au Canada en 1967 pour y rejoindre sa fille et ses petits-enfants. Bronia est décédée à Toronto en 1994.

I was now totally alone, dependent on my own strength and the caprice of fate. I ran out of the house with my beloved Lucy in my arms and the hope that God would not desert me.