Une jeunesse perdue

George Stern va avoir 13 ans quand l’Allemagne envahit sa Hongrie natale. Des mesures antijuives sont mises en place. George refuse de porter l’étoile juive et se fait passer pour un jeune chrétien. Il survit au siège de Budapest que l’armée soviétique bombarde tandis que les Croix fléchées pourchassent les Juifs. Après la libération, George part en Israël et participe à la guerre d’Indépendance. Par la suite, la famille s’installera au Brésil puis à Toronto. Ces mémoires retracent de manière poignante la Jeunesse perdue de George Stern.

En bref
Hongrie
Ghetto
Fausse identité
Régime des Croix fléchées
Siège de Budapest
Israël d’après-guerre; Brésil
Immigration au Canada en 1970

200 pages

Tranche d'âge recommandée
14+
Langue
Français

*Si vous êtes enseignant, vous pouvez commander gratuitement les ressources ici.

Photo of George Stern

À propos de l'auteur

George Stern est né le 21 avril 1931 à Újpest (Hongrie). Après la Seconde Guerre mondiale, il a émigré en Israël où il a combattu pendant la Guerre d’indépendance. En 1960, lui et sa femme, Judit, ont quitté Israël pour São Paulo (Brésil), puis ils ont immigré au Canada en 1970. George Stern est décédé en 2017.

Dès que j’entendais les avions, je courais à l'étage et sortais pour regarder approcher les bombardiers. C’était dangereux mais je n’avais pas peur. Je priais Dieu que ces avions américains anéantissent les nazis et leurs usines afin que nous recouvrions enfin la liberté.