L’Antichambre de l’enfer

Felix Opatowski a 15 ans lorsqu’il entreprend de faire passer en fraude des articles du ghetto de Lodz en échange de nourriture pour sa famille. Sa débrouillardise lui sera essentielle pour rester en vie dans sa Pologne natale occupée par les nazis. Dans le Ghetto et, plus tard, dans un camp de travaux forcés, Felix supportera des conditions de vie très pénibles, puis il sera déporté au camp de la mort d’Auschwitz-Birkenau. L’Antichambre de l’enfer est le récit poignant d’un adolescent qui arrive à l’âge adulte dans un environnement atroce et qui tente d’aider les autres malgré les risques qu’il encourt.

Préface de Marlene Kadar

En bref
Pologne
Ghetto de Lodz
Camps de concentration et de travaux forcés
Camp de la mort d’Auschwitz-Birkenau
Révolte d’Auschwitz-Birkenau
Autriche d’après-guerre
Immigration au Canada en 1949
Adaptation à la vie canadienne

248 pages

Médaille d’argent décernée lors des Independent Publisher Book Awards en 2012

Tranche d'âge recommandée
16+
Langue
Français

*Si vous êtes enseignant, vous pouvez commander gratuitement les ressources ici.

Photo of Felix Opatowski

À propos de l'auteur

Felix Opatowski est né le 15 juin 1924 à Lodz (Pologne). Il a été libéré en Autriche par l’armée américaine le 9 mai 1945, puis a travaillé dans une base de l’armée américaine, où il a épousé sa femme, Regina, en 1947. Deux ans plus tard, en 1949, Felix et Regina sont arrivés à Toronto, ils ont été mariés pendant 69 ans. Felix est décédé en 2017.

Consulter sur Re:Collection

Je m’entêtais. Je ne voulais pas rester à Auschwitz. Je ne voulais pas finir au crématoire. Je ne voulais pas mourir dans ce lieu et je continuais à me débattre.