Le Programme des mémoires de survivants de l’Holocauste

Michael Mason

Survivor Video

More Information

Map

Né(e)
14 septembre 1928 Beregszász, Tchécoslovaquie

Map of Mukacevo, Czechoslovakia

Immigré(e)
1948 Toronto

Quand les Allemands ont envahi la Hongrie en 1944, Miklos Friedman a compté sur son intelligence pour survivre. Recruté pour les travaux forcés, déporté dans un ghetto et en fin de compte aux camps d’Auschwitz et de Mühldorf, Miklos n’a jamais cessé de combattre contre son destin. Après la guerre, il a pris tous les risques pour laisser son passé derrière lui. Des décennies plus tard, une rencontre fortuite à Toronto a conduit Miklos, maintenant Michael Mason, à découvrir la puissance de son nouveau nom.

Michael

Michael Mason (né Miklos Friedman) a vu le jour en 1928 à Beregszász, en Tchécoslovaquie (aujourd’hui en Ukraine). Quand il a immigré au Canada en 1948, il l’a fait sous le nom de Miklos Moskovits, puis il a choisi plus tard de s’appeler Michael Mason en raison des pratiques d’embauche antisémites. Au Canada, Michael a travaillé dans divers domaines avant de devenir denturologiste en 1973. Michael Mason vit à Toronto

Photos et Objets

  • Michael Mason larger image and caption

    Adolf Friedman, le grand-père paternel de Michael. Date inconnue.

  • Michael Mason larger image and caption
  • Michael Mason larger image and caption

    Les parents de Michael, Gisel (née Weisz) et Ferencz Friedman. Beregszász, Ukraine, vers 1923.

  • Michael Mason larger image and caption

    La famille Friedman avant la guerre. De gauche à droite : le frère aîné de Michael, Laci; sa mère, Gisel; sa sœur, Magda; son père, Ferencz; et Michael. À l’avant-plan : le frère cadet de Michael, Fredi. Sátoraljaújhely, Hongrie, vers 1936.

  • Michael Mason larger image and caption

    Michael et ses amis – les « cinq jumeaux » – à Budapest. Debout : Misi (à gauche); Szusz (au centre); et Bandi (à droite). Assis : Michael (à gauche) et Pista. Île Margit, milieu des années 1940.

  • Michael Mason larger image and caption

    Michael et sa famille après la guerre. De gauche à droite : Fredi, Gisel, Magda, Ferencz, Michael. À l’avant-plan : le frère cadet de Michael, George. Budapest, 1947.

  • Michael Mason larger image and caption

    Michael et son frère Fredi à Paris avant son immigration au Canada. À l’arrière-plan, de gauche à droite : l’ami de Michael, Zoltan Freeman; les frères de Zoltan, Hershu et Shiyu. Assis, de gauche à droite : Michael; Fredi; et le neveu de Zoltan, Emil Black. Paris, décembre 1948.

  • Michael Mason larger image and caption

    Les parents de Michael, Gisel et Ferencz, et son frère George, le jour de leur arrivée au Canada. Toronto, 1951.

  • Michael Mason larger image and caption

    Michael avec ses nouveaux amis au début des années 1950, à Hamilton. De gauche à droite : Robert Barany, Emil Black, une personne non identifiée, Michael, et Dugyu Sternberg. À l’arrière-plan : Jack Rosen.

  • Michael Mason larger image and caption

    Michael, Fredi et Robert. Hamilton, vers 1952.

  • Michael Mason larger image and caption

    Michael et son père. 1953.

  • Michael Mason larger image and caption

    Michael et Ruth (Ricky) le jour de leur mariage. Juillet 1954.

  • Michael Mason larger image and caption

    Michael avec sa sœur, Magda, et sa mère, Gisel. Hamilton, début des années 1950.

  • Michael Mason larger image and caption

    La mère de Michael, Gisel, avec sa petite-fille Robin. Mai 1956.

  • Michael Mason larger image and caption

    Michael avec sa femme, Ruth (Ricky), et la mère de Ricky, Ray Rosenbaum. Toronto, 1957.

  • Michael Mason larger image and caption

    La mère de Michael, Gisel Friedman. Vers 1960.

  • Michael Mason larger image and caption

    Le père de Michael, Ferencz Friedman. Vers 1960.

  • Michael Mason larger image and caption

    Les enfants de Michael et Ricky. À l’arrière-plan : Robin et Andrew; à l’avant-plan : Tov et Roseanne. Toronto, vers 1970.

  • Michael Mason larger image and caption

    Les enfants de Michael et Ricky. De gauche à droite : Andrew, Roseanne, Robin et Tov. Fin des années 1970.

  • Michael Mason larger image and caption

    Michael et son fils Andrew. Début des années 1980.

  • Michael Mason larger image and caption

    Le fils de Michael, Andrew, la veille de sa mort. Katmandou, Népal, septembre 1983.

  • Michael Mason larger image and caption

    Unité des personnes ayant subi un traumatisme crânien grave. Hôpital Bir. La plaque honorant le fils de Michael, Andrew, se trouve à droite de la porte. Katmandou, Népal.

  • Michael Mason larger image and caption

    Gros plan de la plaque honorant le fils de Michael, Andrew, à l’hôpital Bir. Katmandou, Népal.

  • Michael Mason larger image and caption

    Michael dans sa clinique de denturologie. Novembre 1983.

  • Michael Mason larger image and caption

    Mariage de Michael et Doreen. 7 mars 1987.

  • Michael Mason larger image and caption

    Certificat délivré par Yad Vashem au petit-fils de Michael, Jacob Wagner, en reconnaissance de son jumelage avec Miklos Moskovits (qui a péri à l’âge de 12 ans durant l’Holocauste) à l’occasion de sa bar mitsvah. Toronto, avril 2011.

  • Michael Mason larger image and caption

    Michael tenant une sculpture en stéatite qu’il a réalisée et qui porte l’inscription suivante : « Plus jamais ».

  • Michael Mason larger image and caption

    Diverses sculptures en stéatite réalisées par Michael au fil des ans.

  • Michael Mason larger image and caption

    Sculptures miniatures réalisées par Michael.

  • Michael Mason larger image and caption

    Michael et sa femme, Doreen, avec la sœur de Michael, Magda, et son frère Fredi. Hanoukkah, décembre 2014.

  • Michael Mason larger image and caption

    Les familles Mason et Ray célébrant Hanoukkah en 2014. À l’arrière-plan, de gauche à droite : Michael Robert (gendre); la fille de Doreen, Cheryl; Sophie (petite-fille); Lisa (belle-fille); Adam (petit-fils); Tov (fils); Ruby (petite-fille); Fredi (frère); Zoe (petite-fille); Mark (gendre); Roseanne (fille); Sarah Rachel (petite-fille); Danielle (petite-fille); Frank (gendre); Kevin (petit ami de Danielle); Marian (belle-fille). Rangée du milieu, de gauche à droite : Doreen; Selma (petite-fille); Michael; Magda (sœur); Robin (fille). À l’avant-plan, de gauche à droite : Emily (petite-fille); Henry (petit-fils); Joel (fils de Doreen); Cy (petit-fils); Jacob (petit-fils); Av (petit-fils) ; et Andrew (petit-fils).

  • Michael Mason larger image and caption

    Michael et sa femme, Doreen, célébrant le 80e anniversaire de Michael.

Le livre

Cover of Au fil d’un nom  (Traduction française à venir)

Au fil d’un nom (Traduction française à venir)

Je me suis senti renaître, jusqu’à ce que je jette un œil dans le miroir. Je ne me suis pas reconnu ! Je n’avais que la peau sur les os. La personne qui me regardait n’était qu'un petit garçon maigre et effaré, pas celui que je pensais être.

More Survivors

Close

Au fil d’un nom (Traduction française à venir)